Exposition Claude VERMETTE, RCA

PEINTRE DE LA MODERNITÉ

Jusqu’au 19 mars

 

La Galerie Bernard est fière de présenter l’exposition du grand artiste montréalais Claude Vermette (1930-2006), PEINTRE DE LA MODERNITÉ. Les œuvres choisies pour cette exposition, créées entre 1977 et 1986, présentent un aspect moins connu de la carrière de l’artiste. Principalement célébré pour ses œuvres publiques monumentales qui ont marqué l’histoire de l’art moderne au Québec, notamment celles que l’on retrouve dans le métro de Montréal, Claude Vermette a aussi eu une pratique picturale notable, toute aussi forte et complexe.

 

Le lien formel entre ses grandes céramiques architecturales colorées et ses peintures (et techniques mixtes) est frappant, malgré la différence majeure entre les médiums et les formats utilisés. L’apparence chaleureuse et la finesse qui émanent de ses céramiques se retrouvent ici dans ses œuvres picturales. En changeant de médium, l’artiste passe de l’opacité de la céramique à la transparence de l’aquarelle et de l’encre, en exploitant aussi la plasticité de l’acrylique, et ce, tout en conservant la même richesse de couleurs qui démarque son travail de céramiste. La superposition des plans, visibles à travers les fines couches de peinture, donne une profondeur inattendue aux œuvres.

 

Bien qu’utilisant des médiums très différents, l’affinité esthétique entre les œuvres de Claude Vermette et sa femme Mariette Rousseau-Vermette (artiste-peintre-lissier (1926-2006) traduit leur symbiose artistique. Les techniques mixtes de Claude Vermette représentent à la perfection les recherches formelles qui ont animé ses réflexions tout au long de sa carrière. Les couleurs, les formes et le travail de la ligne créent des compositions surprenantes, résultats d’expérimentations continues sur la matière. Expérimentations qui, conséquemment à la place qu’elles occupent dans la pratique de l’artiste, font tout autant partie de l’œuvre que du résultat final. C’est le cas, par exemple, de ses œuvres de grands formats, présentés dans l’exposition, sur lesquelles l’artiste a raclé la toile pour étendre la couleur jusqu’à l’extrême.

 

Le traitement des différents médiums laisse jaillir une lumière saisissante qui, par endroits, crée des contrastes forts avec les couches de peintures sombres, alors qu’ailleurs la lumière se fait douce, envoûtante, voire rafraîchissante.

 

Véritable géant de la modernité québécoise, le nom de Claude Vermette est resté dans nos mémoires collectives, grâce à son histoire ainsi qu’à l’héritage reconnu et apprécié qu’il nous a laissés.

 

Claude Vermette est né à Montréal en 1930. C’est lors de son premier voyage d’étude en Europe, en 1952, qu’il commence à réfléchir à de nouvelles façons d’intégrer des œuvres en céramique à l’architecture pour qu’elles ne soient pas simplement ajoutées à la structure, mais plutôt inhérentes au bâtiment. Claude Vermette fût un véritable pionnier de l’art public moderne au Québec, autant par ses recherches sur la durabilité des matériaux face aux rigueurs du climat, que par sa vision de la place de l’art dans l’architecture. En 2015, Claude Vermette et sa femme, Mariette Rousseau-Vermette, ont été honorés au Musée d’art contemporain de Baie Saint-Paul et au Musée d’art contemporain des Laurentides, lors d’une exposition rétrospective sur le couple « Ateliers croisés – Mariette Rousseau-Vermette et Claude Vermette. Artisans de la modernité québécoise ». Ils étaient tous deux membres de l’Académie royale des arts du Canada.

 

Horaire: mer. 11h – 18h / jeu. ven. 11h – 19h / sam. 12h – 17h

galeriebernard.ca

.

03

Comments are closed.

Translate »